Déroulement du bilan de compétences

Le bilan de compétences mentionné au 2° de l’article L. 6313-1 comprend, sous la conduite du prestataire effectuant ce bilan, les trois phases suivantes :

– 1 –

La phase préliminaire

Cette phase préliminaire vise à faire connaissance, à bien cerner vos besoins et vos attentes, à vous présenter le déroulement et les objectifs du bilan de compétences, pour convenir ensemble du contenu et des modalités d’accompagnement.

– 2 –

La phase d’investigation

La phase d’investigation est centrée sur la construction même de votre projet professionnel, c’est le cœur du bilan de compétences. Cette phase d’investigation est une alternance d’entretiens individuels et de recherches personnelles. Elle vise à vous permettre une meilleure connaissance de vous-même, de vos compétences et talents, mais aussi vos aspirations profondes, votre personnalité, vos freins et vos envies. Cette phase permet également d’explorer des métiers, de faire des enquêtes, de confronter vos envies aux réalités du marché, afin d’en dégager des pistes de projets professionnels à la fois réalistes et motivantes. Un vrai travail peut alors être amorcé sur la mise en action, avec des outils concrets de gestion de projet. Un repérage des freins peut aussi être envisagé pour lever certains blocages.

– 2 –

– 3 –

La phase de conclusion

Cette phase de conclusion vise à vous permettre de vous approprier les résultats détaillés de la phase d’investigation, de recenser les conditions et moyens favorisant la réalisation du ou des projets professionnels, et de prévoir les principales modalités et étapes de votre ou vos projets professionnels.

  • À l’issue de cette phase, un document de synthèse vous sera remis. Le document de synthèse ne pourra être communiqué à un tiers (y compris l’employeur) sans votre consentement écrit.
  • Un entretien à 3 ou 6 mois après la fin du Bilan de compétences vous est proposé afin d’assurer un suivi de votre projet.

À qui cela s’adresse ?

À toute personne souhaitant faire le point sur son parcours et élaborer son projet professionnel.
Aucun prérequis n’est demandé.

Conditions d’accès

Avant tout démarrage d’un bilan de compétences, un entretien préalable est nécessaire pour vérifier que vos besoins et attentes entrent bien dans le cadre d’un accompagnement de bilan de compétences, pour vous présenter les objectifs et modalités d’un tel accompagnement, et valider notre volonté commune de nous travailler ensemble.

Cet entretien est gratuit et ne vous engage pas.

Papillon jaune

Lieu

Les séances ont lieu soit à Meylan, dans l’agglomération grenobloise, soit à Grenoble, en plein centre ville. A Meylan, je vous accueille dans mon bureau à domicile, dans la verdure, où vous pourrez faire connaissance avec mes chats, poules et canards. L’arrivée à la maison nécessite une voiture, et l’accès se fait par un escalier.
A Grenoble, je vous reçois dans un bureau au sein de Grenoble Lab, à côté de la place de Verdun. à proximité du tram. Le lieu est accessible pour les personnes se déplaçant en fauteuil roulant.
Il est également possible de réaliser le bilan A distance, ou de mixer entre des séances en présentiel et des séances à distance, en fonction de vos préférences ou des contraintes sanitaires.

Délai

Afin d’assurer la qualité de nos accompagnements, nous menons un nombre limité de bilans de compétences en même temps. Quand les inscriptions sont ouvertes, comptez un délai de 15 jours pour démarrer un bilan, ce délai incluant un temps de réflexion incompressible de 11 jours à partir de la réception du devis. Quand le planning est complet, une annonce est posée en page d’accueil du site Internet pour informer dans quel délai de nouvelles inscriptions seront possibles.

Personnes en situation de handicap

Aucune personne ne devrait se voir limitée dans l’accès à un bilan de compétences en raison de son handicap.
Ayant longtemps travaillé directement pour l’égalité et dans la lutte contre les discriminations, nous sommes particulièrement sensible aux questions d’inclusivité et d’accessibilité pour toute personne souffrant d’un handicap. Nous avons ainsi à cœur de travailler à l’accessibilité universelle de nos prestations.
Sentez-vous en toute confiance pour aborder ce sujet. Nous pourrons ainsi, chercher, ensemble, le meilleur moyen de répondre à vos besoins.
En savoir plus sur la Politique Handicap ici :

Plusieurs durées possibles

En fonction de vos besoins, vous pouvez choisir la durée de bilan adaptée à votre situation.

Ainsi, 2 options sont possibles :

  • Un bilan de 24 heures au total, dont 16h de séances + 8h de travail personnel +1h de suivi offerte, le tout pour 2250 €.
    Cette durée est la configuration la plus courante des bilans de compétences. Elle permet d’entrer en profondeur dans l’accompagnement, en prenant le temps d’explorer et dénouer ce qui doit l’être.
  • Un bilan de 19 heures au total, dont 12h de séances + 7h de travail personnel + 1h de suivi offerte, le tout pour 1850 €.
    Cette durée, plus brève, est adaptée aux personnes qui veulent mettre le focus sur un ou plusieurs points précis. Le travail est très rythmé pour permettre de balayer le maximum de thématiques.

    Dans un cas comme dans l’autre, votre bilan de compétences est conçu sur mesure, en fonction de vos besoins et de vos objectifs. C’est lors de l’entretien préalable que nous pourrons discuter de la durée la plus adaptée pour vous.

 

 

dessin de coquelicot jaune

Déontologie

Durant tout notre accompagnement, nous nous engageons à respecter les règles de déontologie fixées par le code du travail.
Ces règles concernent principalement les relations du bénéficiaire avec le prestataire :

La confidentialité
et le secret professionnel

Le contenu des échanges entre le bénéficiaire et le consultant et bilan de compétences est strictement confidentiel, et à ce titre, le consultant en bilan de compétences est soumis aux dispositions de l’article 226-13 du Code Pénal.

Le consentement

Un bilan de compétences n’est réalisable qu’avec la pleine volonté de la personne bénéficiaire, et notamment des salariés. Le consultant doit donc s’assurer de la pleine volonté de la personne de s’engager dans un bilan. Un refus de bilan de la part d’un salarié ne constitue pas une faute ni un motif de licenciement.

dessin de quatre plumes avec des couleurs différentes

Financement

En tant qu’organisme de formation certifié Qaliopi, tous nos bilans de compétences sont éligibles aux financements publics :

  • Pour les salariés du privé, cela signifie que vous pouvez mobiliser votre compte : Compte Personnel de formation (CPF) pour financer votre bilan de compétences.
    Afin de connaitre le montant de vos droits, connectez-vous directement sur votre compte CPF via le site https://www.moncompteformation.gouv.fr/espace-prive/html/#/
    Votre budget disponible apparaîtra directement. Ecrivez ensuite Bilan de compétences dans le moteur de recherche ainsi que votre souhait d’une formation a distance ou en présentiel. vous aurez accès a tous les organismes répertoriés. Vous pouvez directement rechercher la page d’Appel d’air en filtrant par « nom de l’organisme » et recherchant « Isabelle Vernay » dans le moteur de recherche.
  • Pour les agents publics, vous pouvez consulter votre service formation pour connaître les conditions de financement de votre bilan de compétences par votre employeur public ou le collecteur des fonds de formations (par exemple, l’ANFH pour la Fonction publique hospitalière).

Autres moyens de financement :

  • Dans certains cas, votre employeur peut financer lui-même votre bilan de compétences. Rapprochez-vous du service des Ressources humaines de votre entreprise pour étudier cette possibilité.
  • Les demandeurs d’emploi peuvent également solliciter leur conseiller.ère pour connaître les possibilités de prise en charge.
  • Enfin, vous pouvez bien sûr décider de financer vous-même votre bilan de compétences.

Envie d’être accompagné ?